5 conseils pour faire la meilleure première offre pour votre maison de rêve

Share.

Une maison est l’un des achats les plus importants que vous ferez dans votre vie. Malheureusement, l’école ne vous apprend pas rapidement comment vous y prendre. Nous sommes là pour vous guider dans l’étape la plus excitante du processus d’achat : la première offre. Si vous avez jeté votre dévolu sur une maison et que vous souhaitez faire une offre, ces conseils peuvent vous aider à garder la tête froide.

1. Analysez la situation – et la concurrence

La maison est-elle bien entretenue ? Belle et idéalement située ? Et le prix de vente n’est-il pas excessivement élevé ? Alors, vous devrez probablement faire face à une forte concurrence. Comme le dicte la loi économique de l’offre et de la demande, cela signifie que vous devrez surenchérir pour obtenir la maison.

Les questions suivantes peuvent vous aider à analyser la situation :
• Pourquoi le vendeur souhaite-t-il vendre la maison ?
• À quelle vitesse le vendeur veut-il vendre ?
• Depuis combien de temps la maison est-elle sur le marché ?
• Le prix de vente a-t-il été réduit depuis ?

2. Restez réaliste

Une forte concurrence n’augmente pas la valeur objective d’une maison. Faire une première offre extrêmement élevée est donc une mauvaise idée. Les autres acheteurs resteront généralement réalistes dans leur première offre.

3. Offrez moins que le prix de vente – mais pas trop bas

Une première offre est de préférence aussi basse que possible, mais elle doit rester réaliste. Vous voulez que votre première offre soit prise au sérieux et vous ne voulez pas offenser le vendeur. Essayez d’offrir environ 5 à 10 % de moins que la valeur de la maison, mais tenez bien sûr compte de la concurrence.

4. Négociez

Une fois que vous avez fait votre première offre et qu’elle est prise en considération, le jeu de la négociation commence. Vous essayez ainsi de parvenir à un compromis. Négocier est une compétence que vous devez maîtriser : vous devez conserver le respect pour l’autre partie, chercher une solution gagnant-gagnant et surtout rester positif dans vos pensées et vos actions.

5. Faites-le vous-même ou par l’intermédiaire d’un agent immobilier ?

Si vous ne vous sentez pas tout à fait à l’aise pour négocier, il est peut-être préférable de faire appel à un agent immobilier. Il est toujours utile d’avoir quelqu’un à vos côtés qui a de l’expérience dans de telles affaires. Quelqu’un qui peut évaluer parfaitement la situation et déterminer la première offre idéale. Avec un agent immobilier, il est pratiquement impossible que vous payiez trop cher pour votre maison.

Faire une première offre est un exercice d’équilibre. Il demande beaucoup de compétences : compétences analytiques, patience, résistance au stress et compétences en négociation. Vous pouvez le faire vous-même, mais si vous n’êtes pas tout à fait sûr de vous, un agent immobilier est l’intermédiaire idéal.

Share.