Vendre ou louer : quelle est la meilleure solution ?

Share.

Vendre son bien ou le louer ? Dans cet dilemme, il y a logiquement des arguments à faire valoir dans les deux cas. C’est pourquoi nous vous présentons les avantages des deux options. Dans quelle situation est-il préférable de vendre son logement, et dans quel cas la location est-elle la plus intéressante ?

Les avantages de vendre

  • Moins de tracas, moins d’incertitude, moins de misère

À première vue, la location semble être le monde idéal. L’argent arrive tous les mois, sans que vous deviez faire quelque chose. C’est bien, mais il y a aussi un côté négatif.

Toute personne qui décide de louer un bien immobilier est confrontée à de nombreuses tâches supplémentaires. Tout d’abord, vous devez entretenir une relation positive avec les locataires. Ils doivent vous traiter avec respect, bien traiter le bien et payer à temps. Vous ne savez jamais à l’avance qui vous allez accueillir dans votre maison. 

Vous n’avez pas à vous préoccuper de cela lors de la vente d’un bien immobilier. Vous signez les formulaires, vous remettez les clés et c’est tout. Vous vous en débarrassez sans trop de soucis.

  • Un revenu immédiat

Lorsque vous vendez un bien immobilier, vous recevez instantanément une forte somme d’argent sur votre compte. Vous ne devez plus attendre les paiements mensuels. Vous pouvez utiliser cet argent à diverses fins. Vous avez acheté une autre maison ? Poussez l’hypothèque sur votre prêt. Sinon, vous pouvez toujours choisir de le rembourser par d’autres moyens, comme des investissements ou un autre prêt. 

  • La vente offre une sécurité financière immédiate

Lorsque vous vendez, le montant que vous recevez est fixé par contrat. Dans le cas d’une location, il dépend de la fluctuation des loyers, du fait qu’il y ait toujours un candidat pour louer votre bien et des éventuels frais imprévus.

Les avantages de louer

  • Revenus passifs supplémentaires

Les personnes qui louent un bien immobilier bénéficient de revenus passifs. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’aller travailler ou d’effectuer un quelconque travail pour cela. Les centimes arrivent chaque mois sans que vous n’ayez à faire grand-chose. C’est un bonus mensuel appréciable. Cela fait souvent de la location un investissement judicieux à long terme. Par exemple, elle vous rapporte plus facilement que de laisser de l’argent sur votre compte d’épargne. 

  • Vous gardez le bien

Vous pouvez louer un bien immobilier aussi longtemps que vous le souhaitez, il reste votre propriété. Par exemple, vous héritez de la propriété dans laquelle vous avez vécu enfant, ou vous ne pouvez finalement pas vous séparer de votre premier appartement ? En le louant, vous le gardez en votre possession sans y habiter.

  • Un investissement relativement sans risque

Investir dans l’immobilier et louer un bien est un investissement relativement sans risque. Si vous trouvez des locataires, vous avez la garantie d’un rendement annuel. En outre, les maisons prennent en moyenne de la valeur. En outre, l’immobilier suit les vagues de l’inflation, ce qui vous protège de manière adéquate contre cette dernière. 

  • Avantage fiscal : pas d’impôt sur les revenus locatifs

Les personnes qui louent leur bien ne doivent pas payer d’impôts sur les revenus locatifs. Seul l’impôt annuel sur le revenu cadastral de votre bien est dû. La mise en location d’une maison, d’un appartement ou d’une villa est donc particulièrement intéressante. 

  • Bénéficier d’un rendement accru grâce à l’augmentation des loyers et des prix de l’immobilier

La pénurie de logements dans notre pays ne cesse de croître. Les prix de l’immobilier montent en flèche. La demande de logements locatifs augmente également, ce qui entraîne une pénurie dans ce domaine. Par conséquent, le coût mensuel moyen de la location augmente également. Les personnes qui louent des biens immobiliers en profitent naturellement. 

Les prix de l’immobilier augmentent régulièrement à long terme.

Quelle solution choisir dans quelle situation ?

Malheureusement, il n’existe pas de réponse définitive à cette question. Elle dépend souvent de votre situation personnelle, de votre mode de vie, de votre situation financière et de vos objectifs. Réfléchissez donc bien à ce que vous pensez de la vente ou de la location d’un bien immobilier avant de passer à l’action.

Dans les cas suivants, il est préférable de vendre votre bien :

  • Vous n’avez pas envie d’un travail supplémentaire. 
  • Vous avez besoin d’une grosse somme d’argent tout de suite.  
  • Vous préférez investir votre argent ailleurs.
  • Les revenus locatifs ne dépassent pas le bénéfice de la vente du bien. En règle générale, on utilise ici une période de 20 ans. Si les revenus locatifs après 20 ans ne sont pas plus élevés qu’au moment de la vente, il est préférable d’amortir le bien.

Dans ce cas, mieux vaut opter pour la location de votre bien :

  • Vous recherchez un revenu constant et passif. 
  • Vous n’avez pas besoin de la totalité de votre bien pour le moment. 
  • Les prix de l’immobilier et des loyers sont en forte hausse. 
  • Les revenus locatifs dépassent le bénéfice de la vente du bien. 

Sources : Hypotheeklenen.be, Hypotheekadviseur, Financelel, Blgwonen

Share.